La SF comme allégorie du massacre de la place Tian’anmen chez Han Song

Le 17 juillet 2023 est paru, en ligne, mon article (Loïc Aloisio) intitulé « La science-fiction comme allégorie du massacre de la place Tian’anmen chez Han Song : le cas de la nouvelle “La Chambre noire” (Anshi) ».

Celui-ci est publié dans le numéro spécial de la revue Itinéraires – Littérature, Textes, Cultures (ISSN 2427-920X) intitulé « Fables du trauma », et dirigé par Rym Khene et Alice Laumier.

Vous trouverez la version en ligne de l’article ICI (accès libre), et le résumé en français ci-dessous :

Dans le présent article, nous nous attacherons à montrer comment Han Song, l’un des auteurs phares de la science-fiction chinoise contemporaine, parvient à faire référence, via la science-fiction, à un traumatisme historique censé être inabordable : le massacre de la place Tian’anmen. Pour ce faire, nous nous concentrerons sur la nouvelle « La Chambre noire » (Anshi 暗室), et notamment sur les nombreux parallèles existants entre la « fable », au sens d’Aristote, de la nouvelle et les événements de Tian’anmen, mais aussi sur l’utilisation de l’allégorie permettant de laisser une sorte de témoignage de cet événement traumatique tout en contournant la censure.


Citer ce billet
Loïc Aloisio (2023, 17 juillet). La SF comme allégorie du massacre de la place Tian’anmen chez Han Song. ChinEAsT : Chinese and East Asian Languages, Translation and Cultures. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mq3o

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.