Oubliez-moi

En septembre 2023 est parue aux éditions M.E.O. la version française du livre Oubliez-moi (titre original Wangji wo 忘记我, publié originellement auprès de 译林出版社 Yilin Press), un ouvrage biographique de l’écrivain et journaliste chinois 徐风 Xu Feng. La traduction est l’œuvre de Kevin Henry, chef du service ChinEAsT.

Oubliez-moi narre, à la manière d’un reportage entrelacé de flashbacks, la vie tumultueuse de 钱秀玲 Qian Xiuling(1912–2008), héroïne sino-belge méconnue dans son propre pays d’adoption. En voici la synopsis, telle qu’elle apparaît sur la quatrième de couverture :

Née en 1912, Qian Xiuling, par admiration pour Marie Curie, quitte la Chine à l’âge de 17 ans et obtient un double doctorat en physique et chimie à l’Université de Louvain. Elle y rompt avec le fiancé qu’on veut lui imposer pour épouser un médecin d’origine gréco-russe, Grégoire de Perlinghi. L’invasion japonaise coupe court à leur projet de s’établir en Chine. Ils s’installent à Herbeumont, où la guerre les surprend. Qian Xiuling va sauver la vie de plus de cent otages, de la région et surtout d’Écaussinnes, en allant plaider leur cause auprès du général von Falkenhausen, gouverneur militaire de la Belgique. Décorée à la Libération, elle va risquer sa réputation en défendant von Falkenhausen devant le Conseil de Guerre, lui évitant la condamnation à mort.
Qian Xiuling ne connaîtra jamais la carrière scientifique qu’elle ambitionnait, mais elle ouvrira le plus prestigieux restaurant chinois de Bruxelles. Son histoire sera portée à l’écran en Chine, dans une série télévisée à succès, hélas très romancée et prenant de nombreuses libertés avec la vérité historique. Un documentaire télévisé lui sera également consacré par sa petite-fille, et un roman chinois le prendra comme personnage.

La publication de cet ouvrage a fait l’objet, le 23 octobre 2023, d’une cérémonie organisée au Centre culturel chinois de Bruxelles par les services de l’Ambassade de la République de Chine auprès du Royaume de Belgique.



Citer ce billet
Kevin Henry (2024, 29 février). Oubliez-moi. ChinEAsT : Chinese and East Asian Languages, Translation and Cultures. Consulté le 23 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vxnh

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.